Taille du texte

Présentation

Une association régie par la loi 1901

  • L’association de gestion Handi Val de Seine s’articule autour d’un Syndicat intercommunal créé en 1969 par des élus qui ont su répondre aux demandes des associations de parents. La philosophie qui a présidé à la création de ces établissements a toujours été celle d’un service public aux habitants. L’association -régie par la loi de 1901- créée en 1972, « a pour but de gérer les établissements édifiés par le Syndicat Intercommunal en vue d’assurer la prévention, la rééducation, l’éducation générale et préprofessionnelle, l’hébergement, l’emploi de personnes dont le handicap reconnu exige le recours à des techniques non exclusivement pédagogiques ».
  • L’association loue les équipements immobiliers au prix de revient des dites constructions. Les fonds propres du Syndicat Intercommunal et les subventions perçues atténuent le loyer qui est réparti sur la durée d’un bail emphytéotique. L’association assume les charges du propriétaire que lui confère le bail emphytéotique.
  • Elle a à sa tête le président du Syndicat Intercommunal, Hubert François-Dainville. Le conseil d’administration est composé du bureau du comité syndical, des associations de parents « L’éveil », « Promotion & avenir » « APAJH 78 » et des représentants des membres adhérents.

Les finalités de l’association de gestion

  • Accompagner à tous les âges, les personnes dont le handicap principal est le handicap mental.
  • Promouvoir leur autonomie.
  • Favoriser leur accession au savoir et à la culture : pour cela, gérer des établissements spécialisés de proximité créés en intercommunalité afin de réaliser un véritable maillage répondant le mieux aux besoins de chacun, avec le souci de les adapter à nos spécificités locales : sociales et démographiques.
  • Témoigner du respect et de la reconnaissance de leur place dans notre société.
  • La prise en charge des 1096 usagers est assurée par 411 agents en CDI (376,71 ETP).
  • Le siège de l’association créé en 1993, reconnu par les services de contrôle et de tarification, est financé par le budget des établissements.

 

16 ETABLISSEMENTS gérés

L’association s’est fortement développée depuis 1972, et tout particulièrement depuis la fin des années 90

1972 : L’institut médico-éducatif Alfred Binet, IME des Mureaux
1984 : L’établissement et service d’aide par le travail du Petit Parc ESAT d'Ecquevilly
1988 : Le foyer d’hébergement Jacques Landat à Hardricourt
1989 : Le service d’éducation spéciale et de soins à domicile André Marché SESSAD des Mureaux
1990 : La section d’adaptation spécialisée rattachée à l'ESAT d'Ecquevilly
1992 : Le centre d’action médico-sociale précoce Pierre Legland CAMSP des Mureaux
1993 : Le siège social administratif de l'association de gestion
1996 : La maison d’accueil spécialisée Léon Herz, MAS d’Ecquevilly
1998 : Le service d’accompagnement à la vie sociale du Val de Seine, SAVS d’Epône
1998 : Le foyer de vie d'Ecquevilly
2006 : La maison d’accueil spécialisée Henri Cuq, MAS de Limay
2007 : L’établissement et service d’aide par le travail La Grange Saint Louis, ESAT de Poissy
2012 : Le foyer d’accueil médicalisé Jacques Saint-Amaux de Limay
2014 : Le siège social, bâtiment dédié au Syndicat Intercommunal et à l'Association de Gestion HANDI VAL DE SEINE à VERNEUIL SUR SEINE
2015 : La résidence accueil de Follainville-Dennemont
2016 : La plate-forme de services à Épône (SAVS, SAMSAH, CAJ)
2018 : Le groupe d'entraide mutuelle, GEM à Mantes-la-Jolie